Etudes Cognito.

Dr Crook, directeur des Cliniques de Recherche sur la Mémoire aux Etats-Unis, a documenté les pertes de mémoire qui peuvent se produire chez les personnes âgées en bonne santé dans les années tardives de la vie. Ses travaux pour le compte du Ministère Américain de la Santé ont abouti à la définition de cette entité clinique : “ le déclin de la mémoire associé a l’âge ”

Etudes chez les personnes agées.

Des études cliniques menées en double-aveugle versus placebo sur la Phosphatidylsérine montrent une amélioration de la mémoire et aussi de la motivation, chez des personnes âgées affectées par différents degrés de déficit mnésique et cognitif :
1. La Phosphatidylsérine améliore les fonctions mnésiques des personnes affectées de déclin de la mémoire associé à l’âge (A.A.M.I).
2. La Phosphatidylsérine améliore le comportement et les fonctions mnésiques des personnes âgées en “ déclin cognitif modéré à sévère ”.
3. La Phosphatidylsérine dans le traitement de la maladie d’Alzheimer : résultats d’une étude multicentrique.
4. La Phosphatidylsérine améliore l’humeur et le bien être social de la personne âgée : observations des études cliniques.
5. La Phosphatidylsérine a un effet activateur sur la physiologie cérébrale : tracés E.E.G, imageries P.E.T.

Modes d'actions.

Biochimie de la Phosphatidylsérine, un constituant essentiel des membranes neuronales . La supplémentation en Phosphatidylsérine repose sur la protection et la stabilisation des membranes neuronales. Il en résulte une stimulation physiologique des processus trans-membranaires de neurotransmission.

Un panorama des études expérimentales :
1. La Phosphatidylsérine agit contre le vieillissement physiologique des membranes neuronales.
2. La Phosphatidylsérine agit contre l’affaiblissement des neurotransmissions associé au vieillissement.
3. La Phosphatidylsérine prévient la perte de densité dendritique associée à l’âge.

La phosphatidylsérine dans la presse médicale française.

Des revues médicales telles que Le Quotidien du Médecin, Nutranews, Réseau Protéus, ont discuté de l’intérêt de la supplémentation en Phosphatidylsérine dans des articles de fond, parmi lesquels :
1. Les phyto-nutriments contre le vieillissement cérébral.
2. Un complément alimentaire contre les troubles de la mémoire liés à l'âge.
3. GPC, Galantamine, PS, les nouveaux nutriments anti-vieillissement du cerveau.
4. Phosphatidylserine (PS) et détérioration cérébrale associée au vieillissement.

D. COMPOSITION BIOCHIMIQUE DE COGNITO

Bibliographie et Dossier scientifique.

Les références des publications scientifiques internationales traitant de la Phosphatidylsérine sont reportées selon le classement thématique suivant :
1. Définition clinique par du « déclin de la mémoire associé à l’âge » : travaux du Dr Crook.
2. Etudes cliniques dans le « déclin de la mémoire associé à l’âge » : la Phosphatidylsérine étudiée par Dr Crook.
3. Etudes cliniques ouvertes chez des personnes âgées affectées de déficits mnésiques et cognitifs.
4. Etudes cliniques chez des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.
5. Etudes cliniques double-aveugle chez des personnes âgées affectées de déficits mnésiques et cognitifs.
6. Effet activateur sur la physiologie cérébrale chez l’homme.
7. Protection et stabilisation des membranes neuronales (expérimental).
8. Activation physiologique de neurotransmissions (expérimental).
9. Modèles cognitifs animaux (expérimental).
10. La Phosphatidylsérine dans la presse médicale française.

Bibliographie

portable document format Télécharger l'ensemble des études réalisées sur la Mémoire