articulations

Etudes cliniques réalisées sur la Glucosamine et Chondroïtine.

Etudes à 4 semaines :
Des études randomisées, en double aveugle, versus placebo (A.1), et versus ibuprofène (A.2), montrent un effet symptomatique à court terme par la glucosamine :
A.1 / Le sulfate de glucosamine dans l’arthrose du genou. (Osteoarthritis and Cartilage 1994)

A.2 / Le sulfate de glucosamine comparé à l’ibuprofène dans l’arthrose du genou. (Osteoarthritis and Cartilage 1994)

Etudes à 3 mois :
Des études randomisées, en double aveugle, versus placebo (A.3), et versus ibuprofène (A.4), montrent des améliorations symptomatiques et fonctionnelles à moyen terme par la glucosamine :

A.3 / Comparaison du sulfate de glucosamine à l’ibuprofène pour le traitement de l’arthrose temporo-mandibulaire : étude contrôlée randomisée contre placebo de 3 mois. (Journal of Rheumatology 2001).

A.4 / Effet d’une supplémentation en glucosamine chez des sujets souffrant régulièrement du genou. (British Journal of Sports Medicine 2003)

Etudes à 6 mois :
Une récente étude multi-centrique européenne (A.5), randomisée, en double aveugle, compare l’effet symptomatique de la glucosamine à celui du paracétamol :

A.5 / Comparaison à 6mois des effets du sulfate de glucosamine, d’un placebo et du paracétamol sur les symptômes de l’arthrose du genou. (Collège Américain de Rhumatologie (ACR), congrès San Diego 2005)

Etudes à 3 ans :
Deux études randomisées, en double aveugle, contre placebo (A.6, A.7), mettent en évidence un effet chondro-protecteur à long-terme par la glucosamine :

A.6 / Le sulfate de glucosamine et le ralentissement de la progression de l’arthrose du genou. (Archive of Internal Medicine 2002)

A.7 / Le sulfate de glucosamine ralentit de façon significative la progression de l’arthrose du genou sur 3 ans. (Arthritis & Rheumatism 1999 / The Lancet 2001)

Etudes à 8 ans :
Des suivis post-études (A.8, A.9) indiquent un maintien à très long terme des bénéfices du traitement chez des sujets antérieurement traités par la glucosamine (A.6, A.7) :

A.8 / Suivi post-étude à cinq ans de patients ayant été inclus dans une étude randomisée contrôlée évaluant un traitement de trois ans par le sulfate de glucosamine dans la gonarthrose. (Arthritis & Rheumatism 2003)

A.9 / Le sulfate de glucosamine, à long terme, évite le recours à la prothèse chez les patients souffrant d’arthrose du genou. (Collège Américain de Rhumatologie (ACR), congrès San Antonio 2004)

 

Les mécanismes d'action de la Glucosamine.

Études expérimentales des effets pro-anaboliques (B.1, B.2), anti-cataboliques (B.3), et propriétés anti-inflammatoires locales modérées (B.3) : B.1 / Stimulation par le sulfate de glucosamine de la production de protéoglycanes par les chondrocytes provenant de cartilage humain arthrosique in vitro. (Osteoarthritis and Cartilage 1998)

 

B.2 / L’incorporation préférentielle de la glucosamine dans les unités galactosamines des chondroïtine sulfates dans des explants de cartilage articulaire. (Arthritis & Rheumatism 2001)

B.3 / Influence de la glucosamine sur les effets induits par l’interleukine-1ß sur des chondrocytes de rat. (Arthritis & Rheumatism 2001)

Gel à base de Glucosamine :
C.1 / Étude du passage trans-cutané de la N-Acetyl Glucosamine. (Health Perception)

C.2 / Étude d’une préparation topique contenant du sulfate de glucosamine, du sulfate de chondroïtine et du camphre dans l’arthrose du genou. (Journal of Rheumatology 2003)

Association Glucosamine et Chondroïtine :
D / Efficacité de la glucosamine et de la chondroïtine sulfate chez les sujets ayant une arthrose du genou douloureuse, en comparaison avec celecoxib. (Collège Américain de Rhumatologie, Congrès San Diego ACR 2005 / New England 2006)

Parutions Françaises :
E.1 / Le sulfate de glucosamine retarde la progression de l’arthrose du genou. (Quotidien du Médecin 2001)

E.2 / Le sulfate de glucosamine dans la gonarthrose chez des femmes en période postménopausique. (Lettre du Rhumatologue 2004)

Recommandations EULAR :
Sulfate de glucosamine & Recommandations Rhumatologiques Européennes : “ Niveau de preuve 1A, Force de recommandation A ”

F.1 / Recommandations EULAR Lisbonne pour le traitement de la gonarthrose. (Annals of the Rheumatic Diseases 2003)

F.2 / Recommandations EULAR Berlin pour le traitement de la coxarthrose. (Annals of the Rheumatic Diseases 2004)

Expertise de la Glucosamine d'origine végétale : G / Avis d’équivalence substantielle de la glucosamine HCl dérivée d’ Aspergillus niger à la glucosamine HCl dérivée de crustacés. (Food Standard Agency UK)

Bibilographie Cartilamine

pdf cartilamine Télécharger l'ensemble des études réalisées sur la Cartilamine