huiles essentielles

L’Aromathérapie utilise les bienfaits préventifs et curatifs des huiles essentielles. Cette méthode est éprouvée depuis des millénaires dans le bassin Méditerranéen ainsi qu'en Chine.

"Les huiles essentielles sont obtenues par extraction 100% naturelle ou par simple distillation à la vapeur d’eau d’une partie de la plante (feuille, écorce, racine, fleur, fruit, …)."

Les huiles essentielles sont obtenues par extraction 100% naturelle ou par simple distillation à la vapeur d’eau d’une partie de la plante (feuille, écorce, racine, fleur, fruit, …). On dénombre près de 1 million d'espèces végétales parmi lesquelles moins de 10% sont synthétisables en essences. Se diffusant aisément à travers la chair et les tissus organiques du à leur volatilité et leur lipophilicité, ils constituent un moyen simple et rapide d'agir par voie cutanée, olfactive ou en ingestion. Leur pouvoir synergique sur un objectif précisément ciblé lors d'association d'huiles essentielles, est excellent.

 

 

Petite histoire de l'Aromathérapie à travers les âges :

C'est durant la préhistoire qu'on retrouve les premieres traces d'Aromathérapie.

• En Égypte antique déjà, les huiles essentielles étaient utilisées pour la désinfection des habitations, l’embaumement des momies, la confection de cosmétiques, ces techniques ont plus 6 millénaires maintenant...

• Avicenne, un grand médecin arabe aurait mis au point a technique de distillation des huiles essentielles vers l'an 1000 de notre ère.

• C'est lors des croisades que les chevaliers revenus de Terre Sainte ont ramenés le procédé de distallation qu'on utilise quasi à l'identique encore de nos jours.

• C'est en 1931 qu'un pharmacien Français (région Lyonnaise) du nom de Maurice Gattefossé à créé Le terme « Aromathérapie ».

• Ce n'est que depuis les années 70 que des analyses scientifiques ont décodés et identifiés précisément les molécules (chémotype) composant les huiles essentielles.

 

L’aromathérapie est la science première de la pharmacie.

Modes d'utilisation:

Par voie orale :
Suivre un avis médical - respecter les consignes d'âge minimum, aux personnes suivant un traitement médical, aux personnes âgées sans avis médical. Ne pas ingérer l’huile essentielle pure sans support. La méthode classique de prise par voie orale est de mélanger les quelques gouttes d’huile essentielle conseillées à un support : tisane, une cuillère à café de miel, d’huile d’olive ou sur un sucre. Certaines huiles essentielles diluées dans une huile végétale alimentaire, peuvent être utilisées en cuisine en tant qu’aromatisants.

Application cutanée :
Ne jamais appliquer d’huile essentielle pure sur la peau (sauf cas exceptionnel pour certaines huiles essentielles),
- Pour un bain : Ne jamais utiliser une huile essentielle pure dans l’eau, non soluble, elle ne sera pas dissoute, restera en suspension ou en surface et peut irriter la peau. Diluer dans la base neutre pour bain.
- Pour les massages ou soins de beauté : Diluer l’huile essentielle dans une huile végétale (type amande douce, jojoba, onagre…) ou un corps gras ( votre crème de beauté, votre shampoing…)

Par voie externe :
• DISPERSION : par vaporisation de l’huile essentielle dans l’air à l’aide d’un spray.
• DIFFUSION : à l’aide d’un appareil de diffusion(idéal le diffuseur Santessence) ou par capillarité : tissu, coupelle d’argile, humidificateur… Ne jamais brûler les huiles essentielles
• INHALATION : quelques gouttes d’huiles essentielles (6 gouttes maximum) dans un bol d’eau chaude (60° maximum). Inhaler pendant 10 minutes. A renouveler au maximum 3 fois par jour (ne pas sortir immédiatement ensuite).

 

Précautions d’emploi de notre gamme d'huiles essentielles, préparations, base pour le bain et huile de massage:

• Très actives, les huiles essentielles sont à utiliser en respectant absolument le mode d’emploi donné et les conseils sur la fiche de chaque produit sur notre site. En cas de doute demander l'avis d'un médecin ou spécialiste en aromathérapie.
• Eviter tout contact avec les yeux et les muqueuses, la peau lésée( sauf indication spécifique à cet usage ), en cas d’irritation ne pas utiliser d’eau mais rincer avec une huile végétale (huile de cuisine ou autre...).
• Ne pas utiliser sur les personnes allergiques sans effectuer un test cutané au préalable.
• Bien se laver les mains si elles ont été en contact avec les huiles essentielles.
• Tenir hors de vue et de portée des enfants.
• Ne pas avaler.
• Ne jamais injecter d’huile essentielle par voie intramusculaire ou intraveineuse.
• Conserver à l’abri de la lumière, de l’air et de la chaleur dans son emballage d’origine.
• Déconseillé en général aux enfants de moins de 7 ans, aux femmes enceintes (surtout les 3 premiers mois de grossesse) ou allaitant, les personnes ayant des antécédents de troubles convulsifs ou épileptiques, les personnes âgées, sauf si spécifiquement précisé • Demander l’avis d’un spécialiste de santé.
• Pour tous les sprays, ne pas vaporiser sur une source de chaleur ou sur un textile délicat.
• Pour les sprays à usage atmosphérique, ne pas vaporiser en présence d’un enfant de moins de 1 an et attendre 30 minutes avant de replacer l’enfant dans la pièce.
• Pour les produits à appliquer sur la peau, ne pas s’exposer au soleil de façon prolongée après application.
• En cas d’ingestion accidentelle, prendre immédiatement contact avec le centre anti-poison de votre région
• Usage externe.  • Pour les contre-indications particulières, se référer aux informations relatives à chaque huile essentielle sur sa fiche produit.